nous recrutons

Référence

retour liste

Restructuration et extension du collège Fernand Bouvier à St Jean de Bournay

Saint Jean de Bournay (38)

Maître d’ouvrage
Département de l’Isère

Équipe
Architecte :  Béranger Gerbier architectes
Bureaux d’études : BETREC IG, CET, ACOUSTB

Missions BETREC
Économie de la Construction, Études de structure béton / bois, VRD aménagements extérieurs, OPC

Dates
2012 – 2017

Surface Shon
6 939 m²

Budget
6 700 000 €

Présentation du projet

Restructuration et extension du bâtiment existant pour l’accueil d’un effectif de 700 élèves.

Création d’un bâtiment « Pôle Sciences » et d’un second bâtiment « CDI », et restructuration complète des existants. L’établissement a maintenu son activité pendant le déroulement de l’opération impliquant un phasage approprié dont découle la réalisation de locaux provisoires. Mise en accessibilité du site pour l’ensemble des handicaps.

Les services d’administration et les salles d’enseignement seront installés dans les locaux totalement remaniés. La phase comprend la démolition d’une partie des locaux après désamiantage, la redistribution des espaces avec création de grand volumes nécessitant des reprises en sous-œuvre structurelles conséquentes (création de portiques intérieurs en béton armé). Remplacement de l’intégralité des menuiseries extérieures, réfection des complexes de toitures et des doublages pour amélioration de l’enveloppe thermique.

Le CDI, positionné au centre de la cour prend la place de « cœur d’établissement ». Structure mixte faite d’une enveloppe ovoïde en charpente et bardage bois montée sur un niveau sur poteaux inclinés en béton armés à disposition aléatoire, et formant préau en niveau RDC.

Le Pôle Sciences accueillant la salle polyvalente est accessible indépendamment du collège pour des usages extra-scolaires.

Le Bâtiment présente une enveloppe béton armé avec plusieurs pans de murs biais inclinés sur la hauteur des deux niveaux. La façade Ouest est entièrement équipée de brise-soleils bois verticaux à espacement aléatoires, montés sur une structure métallique en porte-à-faux. Mise en place d’équipements scéniques tels que gradins et estrades pour une utilisation alternative de la salle polyvalente.

La demi-pension est conservée en lieu et place actuelle. Elle est redimensionnée pour augmenter sa capacité et optimiser les surfaces existantes (distribution remaniée et changement intégral des équipements, l’enveloppe est traitée de la même manière que les bâtiments d’administration.)

Extérieurs : Création d’un large auvent à l’entrée de l’établissement en structure métallique avec contours en claire-voie bois.

Reprise intégrale des façades de l’établissement

Performances environnementales

RT 2012 pour la partie extension.

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer