nous recrutons

Référence

retour liste

CONSTRUCTION DE 150 LOGEMENTS SOCIAUX « LES TRESUMS » A ANNECY (74)

ANNECY (74)

Maître d’ouvrage
HALPADES

Équipe

Architecte : Atelier Elisabeth et Christian de Portzamparc
Bureaux d’études : BETREC IG, Plantier – Bois et Ingénieurs Associés

Missions BETREC
Économie – DET / OPC

Dates
Début des travaux: 2014  – livraison Bâtiment D1 : juin 2018 – Bâtiment B1 : mars 2019 – Bâtiment H : mars 2020

Surface shon
9 135 m²

Budget
11 724 700 €

Présentation du projet

Le projet consiste à réaliser des ensembles d’habitations résidentiels en R+5 sur sous-sols (B1 = 60 logements D1 = 70 logements H = 20 logements) en relation directe avec le parc public élaboré par la ville d’Annecy. La forme résolument moderne s’inscrit harmonieusement dans l’environnement exceptionnel des berges du lac surplombé par les sommets du Semnoz.

Chaque logement bénéficie de la vue sur le lac ou le parc.

Le challenge consiste à réaliser des logements de grande qualité dans un cadre budgétaire très contraint (coût de construction inférieur à 1500 € HT par m²)

La conception des bâtiments et des espaces extérieurs est conforme aux normes de sécurité et aux contraintes climatiques applicables dans le département de la Haute Savoie et permet l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite ou handicapées :
– Prise en compte de tout type de handicap : déficience motrice, visuelle et intellectuelle
– Extension de l’accessibilité aux caves, celliers, locaux communs et parkings, ascenseurs, escaliers accessibles

Utilisation de matériaux sensibles (bois ou métal sans traitement) dans les parties exposées aux intempéries.

Performances environnementales

Certification EFFINERGIE BBC 2005 conduisant à une consommation Cep = 65 kWh/m²
Objectif de performance RT2012 (1.0 m3/h/m² sous 4 Pascals) + référentiel Qualité Environnementale du Bâtiment de la Région Rhône-Alpes
Bâtiment faisant l’objet d’une certification QUALITEL

Dès le plan masse, les contraintes climatiques ont été intégrées afin de faire bénéficier le bâtiment des apports gratuits et de proposer des dispositions favorisant les économies d’énergies.

Pour le choix des matériaux et équipements, ont été privilégiés ceux qui utilisent le moins de ressources naturelles.

Quant aux systèmes constructifs, les opérations de valorisation et de recyclage des déchets, notamment ceux de chantier ont été intégrés de manière systématique dans les travaux de toutes sorte